Lusopholie

Lettres, poésie et musique lusophones

sortilège

Classé dans : littérature et culture,musique et chansons,Poesie — 19 mars, 2009 @ 7:01

Image de prévisualisation YouTube

Luís Represas Feiticeira

De quelle nuit attardée
Ou de quel petit matin
Es-tu venue, sorcière
Entourée de nuages

De quel rêve devenu mer
Ou de quelle mer non rêvée
Es-tu venue, sorcière
Te blottir à mes côtés

De quel feu rallumé
Ou de quelle lumière éteinte
Es-tu venue, sorcière
Murmurer à mon oreille

De quelles sources, de quelles eaux
De quelle terre, de quel horizon
De quelles neiges, de quelles forges
De quelles soifs, de quels monts
De quel Nord, de quel effort
De quel désert de mort
Es-tu venue, sorcière
Pour m’inonder de vie.

Revenir à la page d’accueil

2 commentaires »

  1. monami dit :

    Là je viens de prendre mon bain de poésie de la semaine. C’est vrai que ca fait du bien. Merci.

    Monami, le chat poétique

    Dernière publication sur yadieuquirapplique : La femme du veuf

  2. lusina dit :

    Reviens quand tu veux ! :)

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

rguiegu brahim - ÅíãÇÁÉ æÑÏ... |
dislui |
sarivoli |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Critica
| Pollution nocturne
| Hem Dolunay Hem Gökkuşağı