Lusopholie

Lettres, poésie et musique lusophones

Le sale temps

Classé dans : - époque contemporaine,littérature et culture,Poesie — 4 mai, 2009 @ 8:27

Le sale temps dans - époque contemporaine pollut10

(Photo ganhepesoagora.blogspot.com)

Il y a des jours que je déteste
comme des insultes auxquelles je ne peux répondre
sans prendre le risque d’une dangereuse intimité
avec la main qui lance le pus
qui travaille au service de l’infection

Ce sont des jours où l’on n’aurait jamais dû sortir
de mauvais temps fixe
qui nous défie du mur
des jours qui nous insultent qui nous jettent
les pierres de la peur la verroterie du mensonge
la petite monnaie de l’humiliation

Des jours ou des fenêtres sur le bourbier
qui se reflète dans le ciel
des jours du quotidien
des trains qui emmènent le sommeil au travail en grognant

Le sommeil centenaire
mal nourri mal habillé
au travail
le martèlement dans la tête
la petite mort malicieuse
qui dans la spirale des sirènes
se cache et siffle

Des jours que j’ai passés dans les égouts des rêves
où le sordide donne la main au sublime
où j’ai vu le nécessaire où j’ai appris
que ce n’est que parmi les hommes et pour eux
que ça vaut la peine de rêver.

Alexandre O’Neill (Lisbonne), 1924-1986

aoneil10 dans littérature et culture

analyse fréquentation web

Revenir à la page d’accueil

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

rguiegu brahim - ÅíãÇÁÉ æÑÏ... |
dislui |
sarivoli |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critica
| Pollution nocturne
| Hem Dolunay Hem Gökkuşağı