Lusopholie

Lettres, poésie et musique lusophones

Mona dorée

Classé dans : - époque contemporaine,Poesie — 11 septembre, 2009 @ 8:10

catmiroir.jpg

Toile de Catherine Scharbach

J’en fais mon affaire
Des margoulins fiévreux
Des pourvoyeurs de commissions occultes
Ah tous ces coups de pied occultes qui se perdent

J’en fais mon affaire
De la fièvre explosive
Des mots mielleux s’égarant sirupeux
En jeux insolents qui se veulent stochastiques

Je règle leur compte
Aux commissaires mépriseurs
Gelés sous leur vomi
Perdus dans leurs diatribes haineuses

Je règle leur compte
Aux belles langoureuses
Fêlées fardées en victimes fielleuses
Sclérosées par-dessus leurs dessous hystériques

Je vais m’en occuper
Des tunnels de pub
Emplis de plein de plomb fondu
Noircis d’autonomie

Je vais m’en occuper
De l’acmé de l’amour
Epurer le fatras fou avarié
Pour enfin clamer que je t’aime toujours !

Marialou

Revenir à la page d’accueil

4 commentaires »

  1. Maria dit :

    superbe la toile, Lusi ;)

    Dernière publication sur poésie émoi : Reconnaissance

  2. lusina dit :

    Merci, Maria… j’avais un peu peur que tu n’apprécies pas ! Mais tout de même, les « belles langoureuses fêlées fardées… sclérosées… il m’a semblé que ça pouvait les représenter. ;-)

  3. Carla Drussila dit :

    Legal,Tu és Brasileiro,rs
    Muito bem feito seu blog

  4. lusina dit :

    Nao sou Brasileira, nao ! :)
    Obrigada da sua visita.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

rguiegu brahim - ÅíãÇÁÉ æÑÏ... |
dislui |
sarivoli |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Projet Vladikite,cosmos, as...
| Si c'est ailleurs ,c'est ici.
| Histoire et fiction amusant...