Lusopholie

Lettres, poésie et musique lusophones

Au secours !

Classé dans : - moyen âge/ XVIème siècle,littérature et culture,Poesie — 25 septembre, 2009 @ 7:26

grandevague.jpg

 

J’étais à l’ermitage de San Simion,
m’ont encerclée les vagues si grandes
quand j’attendais mon ami !
quand j’attendais mon ami !

J’étais à San Simion devant l’autel,
m’ont encerclée les vagues de la mer
quand j’attendais mon ami !
quand j’attendais mon ami !

M’ont encerclée les vagues si grandes,
je n’ai ni batelier, ni rameur
quand j’attendais mon ami !
quand j’attendais mon ami !

M’ont encerclée les vagues de la mer
et je n’ai ni batelier, ni rameur
en attendant mon ami !
en attendant mon ami !

Comme je n’ai ni batelier, ni rameur
je mourrai, jolie, en haute mer
en attendant mon ami !
en attendant mon ami !

Pas de batelier, je ne sais pas ramer,
je mourrai, jolie, en haute mer
en attendant mon ami !
en attendant mon ami !

[B 852 / V 438]

Le jongleur Meendinho (Mendinho) a vécu entre la seconde moitié du XIIIème siècle et le début du XIVème. On n’a pas de renseignements précis sur sa biographie. On pense qu’il était originaire du sud de la Galice, de Vigo.

troubesp.jpg

Revenir à la page d’accueil

3 commentaires »

  1. Guess Who dit :

    E verrà ?

  2. Guess Who dit :

    Ce texte a été chanté par Amalia. Connaissez vous ce fado ? Voulez vous que je vous fasse parvenir un mp3 ?

  3. lusina dit :

    Non, je ne le connais pas, et oui, vous avez raison, je ne suis pas sûre de mon « e verrà ? » mais je l’ai vu écrit * e virà ?* dans certaines versions…

    J’accepterais bien volontiers le mp3, oui.Pouvez-vous l’envoyer par ma page contact ?

    A bientôt
    Lusina

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

rguiegu brahim - ÅíãÇÁÉ æÑÏ... |
dislui |
sarivoli |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critica
| Pollution nocturne
| Hem Dolunay Hem Gökkuşağı