Lusopholie

Lettres, poésie et musique lusophones

La mort est de sortie

Classé dans : - époque contemporaine,littérature et culture,musique et chansons — 21 octobre, 2009 @ 11:54

Image de prévisualisation YouTube

La mort est sortie dans la rue un jour comme ça
Dans ce lieu sans nom pour un but quelconque

Une goutte rouge tombe sur la chaussée
Et un ruisseau de sang coule d’une poitrine ouverte

Le vent qui souffle dans les cannes de la canneraie
Et la faux d’une moissonneuse du Portugal
Et le son de l’enclume comme un clairon dans le ciel
Vont annoncer partout que le Peintre est mort

Ton sang, Peintre, réclame une autre mort
Oeil pour oeil dent pour dent, il n’y a que ça de vrai

Pour la loi assassine, la mort qui t’a tué
Ton corps appartient à la terre qui t’a embrassé

Ici nous t’affirmons que dent pour dent, c’est vrai
Qu’un jour rira bien celui qui rira le dernier

Dans la courbe de la rue, il y a des tombes
Et sur toutes fleuriront les roses d’une nation

Le vent qui souffle dans les cannes de la canneraie
Et la faux d’une moissonneuse du Portugal
Et le son de l’enclume comme un clairon dans le ciel
Vont annoncer partout que le Peintre est mort

____________________________________

Paroles et musique de José Afonso

Chanson dédiée au peintre et sculpteur José Dias Coelho, abattu le 19 décembre 1961. Ce jour-là, à 8 heures du soir, cinq agents de la PIDE (police politique du régime salazariste) sortis d’une voiture l’ont poursuivi, encerclé et ont tiré deux fois. La première à bout portant en pleine poitrine, ce qui l’a fait tomber, et l’autre alors qu’il était déjà à terre. Puis ils sont repartis comme ils étaient venus, et ce n’est que deux heures plus tard, alors que le peintre expirait, qu’il a été transporté à l’hôpital. 

 

josdiascoelho.gif

José Dias Coelho

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

rguiegu brahim - ÅíãÇÁÉ æÑÏ... |
dislui |
sarivoli |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Critica
| Pollution nocturne
| Hem Dolunay Hem Gökkuşağı