Lusopholie

Lettres, poésie et musique lusophones

La table magique

Classé dans : - époque contemporaine,littérature et culture — 18 août, 2010 @ 7:15

cahier.jpg

Une dictée…

Les tables ont toujours eu quatre pieds et le système leur convenait tout à fait bien.
Mais les temps changent. Tout veut être meilleur, tout veut être différent.
Un jour, une table s’enleva un pied et se retrouva sur trois.
Les vieilles tables rirent, mais ne dirent rien. Arrive une autre table qui dit avec ses pieds :
- Qui peut vivre sans un pied peut vivre sans deux. Et même, tout bien considéré, un seul peut suffire.
Les vielles tables alors furent aterrées :
- Tous ces trucs modernes, cela semble impossible !
- C’est une table du Colisée !
- Il n’y a plus de respect, plus rien !
Eh oui. Le pire était encore à venir. Ce fut la soeur cadette qui un jour, tout bonnement, en rentrant de l’école, arriva sans pied. Le problème, c’est qu’elle se tenait debout et servait autant que les autres.
- Ecoute un peu, lui demandai-je. Comment fais-tu pour être debout sans avoir de pieds ?
Elle me fit un clin d’oeil !
- C’est un secret. Ces petites vieilles sont enragées.
- Dis-moi…
- Tu jures que tu ne le diras à personne ?
- Je le jure.
Et elle me le confia.
Bien sûr, vous voudriez bien le connaître aussi. Mais que voulez-vous. Un secret, c’est un secret.

Auteur inconnu (texte de dictée sur un cahier d’écolier, 1976)

table.jpg

Revenir à la page d’accueil

 

analyse web stats

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

rguiegu brahim - ÅíãÇÁÉ æÑÏ... |
dislui |
sarivoli |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Wladimir Vostrikov - France
| Si c'est ailleurs ,c'est ici.
| Critica