Lusopholie

Lettres, poésie et musique lusophones

la reine morte

Classé dans : - moyen âge/ XVIème siècle,littérature et culture,Poesie — 27 novembre, 2010 @ 8:53

inesdecastro280.jpg

Dona Inês parle :

Où trouverai-je un cœur
si dur et sans compassion,
qu’il ne sera pas ému
par si grande cruauté,
par cette mort sans raison ?
Pauvre de moi, innocente,
qui pour tant de fervente
loyauté, de foi, d’amour,
pour le prince, mon seigneur,
fus cruellement tuée !

Ce malheur qui m’est échu,
non content de m’achever,
pour m’affliger davantage
m’a mise en la position
de me faire choir de très haut ;
car, si quelqu’un m’avait tuée,
avant que j’aime si fort,
je n’eus pas brûlé dans les flammes,
je n’eus connu ni père, ni enfants,
et personne ne m’eût pleurée.

J’étais encore jeune fille,
je m’appelais Dona Inês
de Castro, si bien éduquée
et vertueuse que j’étais digne
du contraire de mon malheur.
Je vivais alors sans savoir
quel amour je pouvais donner
et je pouvais recevoir
et le prince m’a regardée
pour son malheur et ma fin !

Il se mit à me désirer,
il s’employa à me servir ;
et la fortune ordonna
que nos cœurs se réunissent
en une seule volonté.
Il m’a connue, je l’ai connu,

il m’a aimée, je l’ai aimé,
il m’a perdue, je l’ai perdu ;

jamais jusqu’à la mort n’a tiédi
l’amour que, las ! j’avais pour lui.

Poème que Gárcia de Resende fit pour la mort de Dona Inês de Castro, que le roi Afonso IV de Portugal fit tuer à Coimbra, parce que le prince Dom Pedro, son fils, l’avait prise pour épouse et, par amour pour elle, refusait de se marier.

(Trovas que Gárcia de Resende fez à morte de Doa Inês de Castro, que El-rei Afonso o Quarto, de Portugal, matou em Coimbra, por o princepe Dom Pedro, seu filho, a ter como mulher e, polo bem que lhe queria, nam queria casar.)

Cancioneiro Geral de Garcia de Resende, 1512

Revenir à la page d’accueil
analyse web stats

7 commentaires »

  1. pticachouchou dit :

    Je n’ai qu’une seule chose a dire : Waouh!
    C’est maginifique, puissant et emouvant.

  2. lusina dit :

    Cette Inès de Castro a fait couler beaucoup d’encre, et il vrai que son histoire est horrible. De tout ce qu’on en a écrit, ce sont les plus anciens textes que je préfère…

  3. lidia martinez dit :

    bonjour,
    oui, très beau texte, quel histoire. passez dans mon blog dédiée à inez de castro et son histoire. » cartasdeamordepedroeinez.blogspot.com »
    à bientôt
    LM

  4. lusina dit :

    Merci de ta visite, Lidia. je vais aller faire un tour sur ton blog.

  5. jenny dit :

    ceux poemes et manifique et l’histoire en reste sans voix

  6. jenny dit :

    le poemes et manifique et l’amour de dom pedro et dona ines prouve ke l’amour existe enfin j’espre mdr^^

  7. lusina dit :

    Merci de ton passage, Jenny. :)

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

rguiegu brahim - ÅíãÇÁÉ æÑÏ... |
dislui |
sarivoli |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Projet Vladikite,cosmos, as...
| Si c'est ailleurs ,c'est ici.
| Histoire et fiction amusant...